Aux côtés des aidants
qui protègent

Actualités

<< Retour à la liste des articles

6 septembre 2022

La médiation familiale ; un service de soutien indispensable

Conflits familiaux et médiation familiale indispensable pour les familles

En France, les solidarités familiales jouent un rôle essentiel dans les prises en charge des vulnérabilités et perte d’autonomie des personnes vieillissantes, en situation de handicap ou frappées par un accident de la vie.

Conflit et médiation familialeCe soutien informel qui s’organise dans la sphère privée est dit « naturel », ce qui le rend souvent invisible alors que « leur contribution au soutien de l’autonomie au domicile serait comprise entre 12 et 21 milliards d’euros »(1). L’aide apportée peut aussi cacher des difficultés pour l’aidant et engendrer des bouleversements intra familiaux.

Pourquoi des services de médiation familiale ?

En 2020, une enquête menée par le CREDOC (Centre de Recherche pour l’Etude et l’observation des conditions de vie) pour la CNAV (Caisse Nationale d’assurance vieillesse), intitulée  « Aider un proche : une situation à risques »(1) révèle que 42 % des aidants vivent une situation conflictuelle soit avec la personne aidée (13 %), soit avec les autres aidants (6 %) soit les deux (23 %).

L’enquête nous indiquent que les sources de conflits sont multiples ; le rôle et la place de chacun (45%), les prises de décisions (44%) ou encore la question de l’entrée en institution (28%) sont des problématiques qui peuvent générer des tensions. Vient ensuite, pour 13% d’entre eux, la question de la mise en place d’une protection juridique de type tutelle ou curatelle.

En effet, comme nous pouvons l’observer sur le terrain des aidants-tuteurs familiaux, toutes ces problématiques sont régulièrement rencontrées par l’aidant, en amont de la mise en place d’une mesure de protection juridique ou durant son exercice. Par exemple, lors de l’attribution de la mission de tuteur familial par le juge à un seul membre de la famille, son rôle et la place des autres membres de la famille sont souvent questionnés. De plus, les décisions à prendre pour l’aidé relèvent souvent de la seule responsabilité du tuteur familial et peut provoquer des incompréhensions, des mésententes sources de tensions familiales préjudiciables pour la personne vulnérable.

conflit familial

Ces constats sont corroborés par l’étude menée par l’association France TUTELLE dans son baromètre 2021 – Volet 2 – qui révèle que 22% des personnes interrogées, se disant prêtes à assumer le rôle de tuteur familial, craignent qu’il y ait des conflits relationnels avec la famille ou le proche si elles étaient désignées comme tutrice par le juge(2).

Le besoin d’accompagnement ou de conseil est clairement exprimé par les aidants pour mieux comprendre, et être soutenu dans ces situations à risques afin de prendre les décisions les plus adaptées et protectrices des droits du proche vulnérable.

 

Un des services utiles est la médiation familiale qui permet :

  • d’apaiser les conflits avec le personnel soignant/les établissements, les autres aidants ou encore entre l’aidant et son aidé
  • de prévenir l’épuisement
  • de renouer le dialogue et de trouver des solutions avec tous les membres de la famille
  • de contribuer à un meilleur accès aux droits des aidants et des aidés

Les UDAF (Union Départementales des Affaires familiales)(3) mais aussi d’autres services de médiations familiales dans toute la France(4) propose des consultations gratuites, payantes ou avec versement d’une contribution financière.

Il est important de choisir un professionnel qualifié par un diplôme d’État qui accompagne en toute confidentialité et impartialité, en proposant un temps d’écoute et d’échange, dans un espace neutre pour une médiation familiale efficace.

Être tuteur/curateur/habilité/mandataire familial est une mission qui peut impacter la cellule personnelle, professionnelle et familiale. Être accompagné pour prévenir les risques qu’implique ce rôle et si nécessaire, bénéficier de service d’un(e) médiateur(rice) peut s’avérer salvateur pour soi, son proche et sa famille.

x

Découvrez le
Baromètre 2021 - Volet 2
de France TUTELLE