Actualités

<< Retour à la liste des articles

2 août 2021

Accompagnement, prise en charge de la maladie d’Alzheimer

personne âgée atteinte de la maladie d'Alzheimer

La France a été un des premiers pays à prendre en compte la maladie d’Alzheimer et les maladies neuro-dégénératives dans sa politique de santé. Les quatre plans nationaux consacrés notamment à la maladie d’Alzheimer ont conduit à un certain nombre d’acquis dont le renforcement, la diversification et l’adaptation des dispositifs Alzheimer d’aide, d’accompagnement, d’écoute et de soutien sur le territoire.
La Fondation Médéric Alzheimer qui mène tous les deux ans une enquête nationale, apporte pour sa dernière version un éclairage précieux sur l’évolution des dispositifs Alzheimer d’accompagnement et de prise en charge et souligne, également, certaines zones d’ombre qui attendent des solutions concrètes, notamment dans le soutien aux aidants.

Consulter la lettre de l’Observatoire


Au-delà de certains progrès, les avancées obtenues doivent être maintenues. Il est également nécessaire d’apporter rapidement des réponses aux points de vigilance, nombreux, que sont les disparités territoriales, l’accès de plus en plus tardif au diagnostic, des critères d’admission qui se restreignent pour les personnes ayant une maladie d’Alzheimer, la prise en soin des malades jeunes, grands oubliés des dispositifs… Des réponses indispensables pour que la France soit à la hauteur des enjeux de santé publique liés au vieillissement -en particulier cognitif- de sa population.

 

Hélène Jacquemont, Présidente de la Fondation Médéric Alzheimer


Le recueil des données de cette enquête a eu lieu entre juin 2019 et février 2020, avant l’apparition de la pandémie liée au covid-19 et le premier confinement qui a démarré le 13 mars 2020. En conséquence, il n’y a pas de biais dans le remplissage des questionnaires. Au même titre que les vagues précédentes, l’enquête a été faite par e-mail et par voie postale.

Au total, sur les 14 500 structures enquêtées :

  • 74 % des centres mémoire ont répondu à l’enquête
  • 71 % des accueils de jour
  • 83 % des plateformes de répit
  • 79 % des structures d’aide aux aidants
  • 53 % des dispositifs MAIA
  • 57 % des établissements d’hébergement

 

Consulter la lettre de l’Observatoire

 

 

Poursuivez la lecture :

x

Consultez le
parcours d'informations
pour mieux comprendre votre situation